Merci par avance de cliquer sur la publicité ci-dessous,
ce sont vos clics qui récompense notre travail


 

« Je vais m’attaquer au marché de la prothèse auditive » Alain AFFLELOU, PDG du groupe d’optique Alain Afflelou S.A.


Merci par avance de cliquer sur la publicité ci-dessous,
ce sont vos clics qui récompense notre travail



Aux mains du fonds d’investissement britannique Bridgepoint depuis 2006, le groupe Alain Afflelou, dont le PDG reste toujours son médiatique fondateur, n’en finit pas d’innover. Fort d’un réseau de 677 magasins franchisés en France et de 344 boutiques à l’étranger (Espagne, Portugal, Belgique, Suisse, Luxembourg, Maroc, Liban et Côte d’Ivoire), la marque numéro deux européen derrière l’allemand Fielmann, lance une nouvelle version de Tchin Tchin — la 2e paire de lunettes pour un euro de plus — et surtout s’attaque au marché de l’audioprothèse.

Depuis ce week-end, les Français découvrent votre nouvelle campagne de publicité. Quoi de neuf chez Afflelou ?
J’ai décidé de faire évoluer le concept de Tchin Tchin lancé il y a déjà dix ans. A l’origine, l’objectif était de permettre à chaque client de s’offrir une deuxième paire de lunettes pour 1 € de plus. La nouvelle ère d’après-crise nous pousse à être plus solidaire en proposant Tchin Tchin nouvelle génération qui permet au client d’offrir à un proche cette 2e paire payée 1 € de plus.

S’agit-il d’un nouveau coup marketing ?
En 1999, 95% des Français ne disposaient que d’une paire de lunettes. Aujourd’hui, c’est l’inverse : 95% des porteurs de lunettes disposent de plusieurs paires car Tchin Tchin a été copié par la concurrence. Il n’empêche, je constate que certaines personnes retardent encore l’acte d’achat par manque de moyens ou craignant que cela ne leur coûte trop cher.

Pour leur permettre de s’équiper vous aviez déjà lancé Next Year en 2009 ?
Next Year permet aux clients de s’acheter des lunettes et de ne les payer que l’année suivante. Avec Tchin Tchin nouvelle génération, le client peut, pour un euro de plus, parrainer un membre de sa famille ou un ami afin que ce dernier acquière sa propre paire en fonction de sa correction(NDLR : hors verres incassables ou avec traitement antireflet). Le filleul qui dispose d’une carte personnalisée d’achat peut se rendre dans n’importe quel magasin de l’enseigne en Europe. Il a un délai d’un an pour choisir parmi 300 modèles.

Après trente-trois ans dans l’optique, vous passez à l’audio. Pourquoi cette diversification ?
Si la presbytie se traduit par le vieillissement du cristallin et touche une majorité des 45/50 ans, la presbyacousie quant à elle se traduit par une détérioration lente et progressive du système auditif. Cinq millions de Français sont touchés par un problème d’audition. Ce chiffre devrait croître de 75% d’ici 2020. Parce qu’ils écoutent souvent de la musique trop fort sur leur baladeur ou en concert, les jeunes d’aujourd’hui en seront les premières victimes. La déficience auditive devient un problème de société et n’est plus l’apanage des seniors.

Le marché de l’audioprothèse est donc en pleine expansion ?
Même si nous avons gagné 2% de points supplémentaires dans un marché atone en 2009/2010(NDLR : le groupe a réalisé sur ce dernier exercice un bénéfice de 62 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 752 millions d’euros), l’optique est un secteur à maturité. Toutes enseignes confondues, il compte 11500 magasins contre 5400 en 1981. Cela n’est pas le cas pour l’audioprothèse. En 2010 ce marché a progressé de 6,5%.

Le 1er avril prochain, vous participerez pour la première fois au Salon des audioprothésistes au Cnit à La Défense (Hauts-de-Seine). C’est l’occasion de lancer votre nouvelle marque ?
Absolument, Alain Afflelou Acousticien va aller à la rencontre des professionnels du secteur de l’audition. Mon objectif est de dédramatiser le port d’une prothèse auditive. Le premier magasin ouvrira le même jour rue d’Anjou à Paris. D’ici fin juin, je vise la création de dix centres Alain Afflelou Acousticien à Paris, dans le Nord et à Nice. En 2012, l’objectif est d’en avoir 150 en France. Et face aux concurrents (NDLR : les principaux sont Audika et Amplifon) mon objectif est d’attendre les 20% de parts de marché d’ici cinq ans.

Votre objectif est-il de jumeler dans les mêmes boutiques l’optique et l’acoustique ou de créer deux réseaux distincts ?
Cela dépend de la taille des magasins d’optique existants, mais lorsque ceux-ci atteignent les 200 m2, il sera possible de grouper les deux activités.

Vous apparaissez dans toutes les publicités pour votre marque de lunettes. Serez-vous le nouveau Robert Hossein de l’audition ?
Je ne le crois pas. Même si à 63 ans, j’aurai sans doute besoin d’améliorer mon audition, ma figuration télé restera attachée aux publicités en rapport avec l’optique.

Source: www.leparisien.fr

Autres articles:


Articles récents:


Articles sur le même sujet:

Tags: , , , , , , ,

3 commentaires sur “« Je vais m’attaquer au marché de la prothèse auditive » Alain AFFLELOU, PDG du groupe d’optique Alain Afflelou S.A.”

  1. REGENT SOLANGE

    Nous avons appris votre souhait d’ouvrir des boutiques « AFFLELOU AUDITIF »
    Nous sommes une agence immobilière sur SALON DE PROVENCE, et nous avons
    des boutiques qui pourraient convenir pour votre activité et d’éventuels
    franchisés.
    Vous pouvez nous contacter par email : salonprovence@laforet.com ou
    par téléphone au 04.90.56.89.89.
    Dans cette attente, recevez nos meilleures salutations
    Solange REGENT

    #448
  2. Lizea5

    Attention surtout ! Mr Afflelou est opticien (et encore). Les aides auditives, ce n’est pas son domaine et ca se voit ! Sur l’une de ses publicités, on voit un Intra d’oreille gauche dans une oreille droite, il commence bien ! Faites attention, je travaille dans un laboratoire d’audiologie et l’audioprothése, c’est du sérieux !!

    #460
  3. Mme BOLOGNA

    Je souhaite obtenir des renseignements sur vos centres « AFFELOU AUDITIF ».
    j’ai entendu dire que vous souhaitiez distinguer les 2 activités.
    – coût investissement
    – Formation pour ouvrir une agence
    – Qualification du personnel
    Dans l’attente, je vous prie d’agréer Monsieur, mes sincères saluttations

    #804

Laisser un commentaire

Merci par avance de cliquer sur la publicité ci-dessous, ce sont vos clics qui récompense notre travail